PFC Bar-sur-Aube

L’unité de territoire

Traversée par l’Aube, la ville est située au pied d’un éperon de la Côte des Bar, la « montagne » Sainte-Germaine où la patronne de la cité fut martyrisée par les Vandales. A l’époque celtique, la colline abritait un oppidum dont il subsiste encore fossés et remblais, à proximité de la chapelle et de la table d’orientation d’où l’on peut admirer un superbe panorama : plateaux boisés, talus viticoles, fonds alluviaux, herbagés ou cultivés.

Sous les comtes de Champagne, la ville connut renommée et prospérité avec les célèbres foires, où les commerçants des Flandres et d’Italie s’échangeaient épices d’Orient, soie, textiles et produits bruts venus du Nord de l’Europe à la mi-février et à la mi-avril. C’est la période où les comtes abandonnèrent l’ancien château de la motte féodale pour faire bâtir leur résidence en ville.

Elle fut ensuite réunie à la couronne de France avec le comté de Champagne.

Le XIIe siècle vit aussi l’essor de l’économie monastique de l’abbaye de Clairvaux. De cet âge d’or médiéval, Bar-sur-Aube a conservé un riche patrimoine architectural et historique avec notamment la remarquable église Saint-Pierre et sa galerie en bois, le halloy, qui servit probablement aux marchands au temps des grandes foires de Champagne.

Du château des comtes, détruit après la Ligue à la fin du XVIe siècle sur ordre d’Henri IV, subsiste le donjon (XIIe siècle) actuel clocher de l’église Saint-Maclou.

Centre architectural de grand intérêt, Bar-sur-Aube présente en outre un environnement de qualité avec le charme de sa rivière poissonneuse aux eaux claires, sur laquelle voguent les canards. On  peut ainsi déambuler le long de l’eau grâce aux promenades ombragées de Mathaux, des Chevillottes, du Pont d’Aube, de la Gravière.

Sur le plan administratif, Bar-sur-Aube est la sous-préfecture du département de l’Aube et fait partie de la nouvelle région du Grand Est (anciennement elle entrait dans la division Champagne-Ardennes).

 

La diversité de population

Les habitants de Bar-sur-Aube sont les Baralbins.

Le qualificatif de barsuraubois englobe plus largement les habitants du pays de Bar-sur-Aube, soit Bar-sur-Aube et ses alentours.

Nombre d’habitants au 1er janvier 2016 : 5 302 (population totale)

Chef-lieu d’un des 17 cantons et d’arrondissement, cette ville est jumelée avec Gernsheim (Allemagne) depuis 1976.

(source : site de la mairie de Bar-sur-Aube) ; Histoire et géographie : Bar-sur-Aube fut le théâtre d’une bataille de la fin de l’épopée napoléonienne. En 1862 les fortifications furent démolies, le boulevard du tour de ville se trouve à leur emplacement.

Bar-sur-Aube, est le premier producteur français de paille de chanvre (125 tonnes/j), et de nombreux produits dérivés du chanvre y sont fabriqués.

  • L’industrie du chanvre est très développée à Bar-sur-Aube, et connaît une croissance soutenue depuis plusieurs années.
  • La fabrication de meuble : Dumeste (groupe Cauval Industries)
  • La transformation des métaux (forge, usinage) pour l’aéronautique, l’armement, les machines agricoles, la médecine (prothèses), etc. : Manoir Aerospace.

Autour de la ville se trouvent de nombreuses vignes spécialisées dans le champagne. En 1911 la révolte des vignerons opposa les vignerons aubois aux négociants marnais pour maintenir le vignoble dans l’appellation contrôlée « Champagne».

Le déroulement de l’enquête

L’enquêtrice connaissait bien le terrain, puisqu’elle fréquente sa belle-famille baralbine depuis 1970. Plusieurs membres de la même famille constituent  les locuteurs soumis aux différents moments de l’enquête (lecture de mots, de texte, entretien libre, entretien dirigé), en interaction avec des voisins ou des amis.

On a donc, sur 11 personnes interrogées,  6 membres de la même famille (3 frères de 44 ans, 49 ans et 54 ans ayant toujours vécu à Bar-sur-Aube (ou ses environs) depuis leur apprentissage, et dans leur vie professionnelle, et leurs épouses, respectivement âgées de 41 ans, 48 ans et 54 ans. Ensuite ce sont des voisins, un couple plus âgé, de 81 ans tous les deux, une voisine de 75 ans , et deux amies plus jeunes, 20 ans et 26 ans. La répartition par sexe n’est pas respectées : on compte 7 femmes et 4 hommes. Des jeunes gens pressentis se sont désistés lors de notre passage dans la ville.

Les origines linguistiques sont diverses : les trois frères sont nés en France de parents allemands et ont eu le dialecte du Bade comme langue maternelle et dans l’interaction avec les parents (entre eux ils ont toujours parlé français). Les plus âgés ont des racines wallones, du Morvan ou des Vosges. L’une a appris l’allemand. Les  individus d’âge intermédiaire l’ont acquise aussi au lycée ; la région Champagne -Ardennes en 20004 -aujourd’hui Grand Est- offre plus facilement au collège l’apprentissage de la langue allemande que dans le sud. Les plus jeunes ont acquis une pratique des langues scolaire (anglais, ou espagnol).

La répartition du niveau d’études va du CEP pour les plus âgés (4 personnes) au CAP, au BEP ou équivalent pour l’âge intermédiaire (3 personnes) et un niveau Bac Pro ou étudiant (un DEUG et une Licence pour les 2 étudiantes.

Les professions sont variées : on y trouve 4 retraités (banque, artisans, agent de conduite ; une employée, une aide à domicile, un informaticien, deux viticulteurs, deux étudiantes

 

Récapitulatif

abréviation     âge      niveau d’études profession       statut               pratique de la langue
GC (fém) 75 Brevet élémentaire Employée de banque retraitée Conseillère municipale Langue pratiquée : allemand
GP (fém) 54 CEP Aide à domicile Mariée, deux enfants
JH1 (masc) 81 CEP menuisier ébéniste Marié, une fille enseignante wallon
RP (masc) 54 CAP Mécanicien SNCF à la retraite Marié, deux enfants Allemand (langue maternelle)
SP1 (fém) 41 BEP, CAP assurances Employée commerciale Mariée, deux enfants allemand
SP2 (fém) 26 ans licence Prépare l’l’IUFM étudiante Allemand, anglais
JH2 (fém) 81 ans CEP Couturière

retraitée

Mariée, une fille enseignante Patois morvandiau et vosgien
WP  (masc) 49 ans  maçonnerie viticulteur Marié, trois enfants Allemand (langue matern), un peu d’anglais
CP (fém) 20 ans DEUG espagnol étudiante Espagnol, anglais, portugais
EP 48 ans Diplôme d’aide soignante Salariée viticole Mariée, trois enfants
FP 44 ans Bac pro Informaticien opérateur Marié, deux enfants Allemand, anglais