enquete-76a

PFC Rouen

Tous les entretiens de l’enquête présentement baptisée Rouen ont été effectués à Darnétal (Seine-Maritime), dans le cadre du projet doctoral de l’enquêteur. L’enquête PFC a été effectué entre septembre 2006 et mars 2007. Au début du projet doctoral, à la recherche d’un site d’étude bien circonscrit dans le grand Rouen, plusieurs interviewés ont affirmé que ce serait à Darnétal qu’il trouverait l’accent rouennais le plus typique ; c’est pour cette raison qu’il s’est ensuite limité à Darnétal, mais a baptisé l’enquête « Rouen ».

Les informations suivantes sont prises directement dans Hall (2007) (voir infra).

Darnétal est une commune de presque 10 000 habitants qui se situe à la limite est de la ville de Rouen ; la plupart de la commune est urbanisée, même si les secteurs les plus éloignés de Rouen contiennent des espaces verts aussi. La commune en général, et le centre ville en particulier, sont devenus beaucoup plus pauvres depuis la fermeture quasi totale de l’industrie textile locale, qui s’était établie au dix-neuvième siècle sur les deux fleuves qui traversent la commune, le Robec et l’Aubette. Depuis la fin des années soixante, le centre de Darnétal, justement la vallée du Robec, est dominé par une cité aujourd’hui plutôt défavorisée, à côté des deux rues commerçantes de la commune ; sur les versants des vallées du Robec et de l’Aubette subsistent encore des habitations plus aisées. La commune compte aujourd’hui 45% de foyers non-imposables, faute de revenu assez élevé. (Ce chiffre a été donné à l’auteur au cours d’un entretien en 2007, par un employé de la Ville de Darnétal.)

Darnétal etant pris ici comme représentatif de Rouen, nous fournissons ici quelques indications sur l’agglomération de Rouen telle qu’elle était au moment de l’enquête, en 2006-7. Les statistiques ont été relevées en 2007 et sont actualisées au besoin.

La Normandie se situe dans le nord-ouest de la France.

  • En 2007 cette ancienne province était composée de deux régions administratives, la Haute-Normandie, avec Rouen comme capitale, et la Basse-Normandie, avec Caen comme capitale (2017 : la Normandie a été réunifiée avec ses anciennes limites le 1er janvier 2016).
  • Rouen est la plus grande ville de la Région Haute-Normandie (2017 : elle est la deuxième ville de la Région Normandie, après Le Havre).
  • Rouen se situe à 130 km au nord-ouest de Paris.
  • L’agglomération de Rouen comptait en 2007 presque 400 000 habitants.[1] Ce chiffre prend en compte la Ville de Rouen elle-même et 45 communes environnantes qui lui servent de villes dortoirs. (2017 : au 1er janvier 2016 le Métropole Rouen Normandie comptait 466 021 habitants. Le Métropole est la structure qui a pris la suite de l’ancienne agglomération ; il compte 71 communes, d’où la grande hausse apparente de population. En fait, la population du même périmètre géographique n’a augmenté que légèrement ; voir https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tropole_Rouen-Normandie.)
  • Ce chiffre fait de Rouen la première agglomération de la Haute-Normandie par la population (2017 : le Métropole Rouen Normandie est aussi premier en Normandie), la deuxième de la vallée de la Seine (après Paris) (2017 : idem), et la treizième de France (2017 : le Métropole Rouen Normandie est le sixième de France). Dans la France du nord, seules Paris, Lille, Douai-Lens et Strasbourg sont plus grandes (2017 : seuls les Métropoles de Paris, Lille et Nantes sont plus grands).

[1]  Ce chiffre provient du site Internet de l’Agglomération de Rouen (Agglomération de Rouen 2007). Tous les chiffres démographiques proviennent de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques, Recensement de la Population de 1999, ou de ses éventuelles mises à jour partielles depuis cette date. Les chiffres sont pris soit directement sur le site Internet de l’INSEE (INSEE 2007) soit dans d’autres sources qui, elles, citent l’INSEE comme source première de leurs données.