enquete-972

Lieux et modalités d’enregistrement

L’enquête a été réalisée entre mars et juin 2007 en Martinique. La majorité des enregistrements s’est déroulée dans le centre économique et fortement urbanisé de l’ile : soit dans la périphérie de Fort-de-France (8 sur 12) qui est la capitale de la Martinique ; soit à Schoelcher, une commune proche de Fort-de-France (2 sur 12). Les informateurs ont été enregistrés soit à leur domicile (9 sur 12) soit au domicile de l’enquêteur (3 sur 12). Un enregistrement a été réalisé au Morne-Rouge, commune rurale du Nord de la Martinique (côte caraïbe) ; et un autre au Diamant, dans le Sud de l’ile (côte atlantique), dont une partie est tourisitque, la grande majorité de la zone étant peu urbanisée et plutôt rurale.

Matériel utilisé

enregistreur dictaphone avec minicassettes

Profil des informateurs et liens avec l’enquêteur

Les enregistrements exploitables concernent 7 femmes et 5 hommes. Sur les 12 informateurs, 10 étaient connus de l’enquêteur (environnement familial, amical ou professionnel). 2 informateurs étaient des connaissances d’amis. 4 informateurs ont entre 76 et 88 ans ; 3 entre 54 et 66 ans ; 3 entre 29 et 35 ans et enfin, 2 entre 15 et 17 ans. 6 informateurs étaient à la retraite au moment des enquêtes. Les niveaux d’étude sont variables : la génération des 76 – 88 ans et celle des 54-66 ans ont obtenu le certificat d’études primaires ou BEPC ; les informateurs ayant entre 29 et 35 ans ont un niveau Master. Tous les informateurs déclarent avoir appris et avoir communiqué en français et en créole (dans des proportions variables, notamment en fonction de l’âge, de l’origine sociale des parents et du lieu de naissance) chez eux et à l’école.