enquete-sga

PFC Genève

L’enquête a été réalisée en hiver 2002-2003 à Genève et dans ses environs. Les enregistrements ont été effectués par 4 étudiant-e-s de l’Université de Genève. Les transcriptions et codages ont été effectués par Kristin Skauge et Chantal Lyche (Université d’Oslo), Helene N. Andreassen (Université de Tromsø) et Isabelle Racine (Université de Genève).

Genève, chef-lieu du canton du même nom, est située à l’extrémité ouest du Lac Léman. En juin 2017, elle comptait 202’144 habitants, ce qui en fait la 2ème ville la plus peuplée de Suisse après Zurich. Avec 23 organisations internationales et plus de 250 ONG, Genève est la ville qui accueille le plus d’organisations internationales au monde (siège européen de l’ONU, le CICR, l’OMS, l’OMC, le CERN, etc.), ce qui lui confère un caractère très cosmopolite. Plus grande agglomération de la partie francophone de la Suisse, elle abrite également de nombreux médias.

Les locuteurs de l’enquête vivent tous à Genève ou dans des communes avoisinantes (Anières, Collonge-Bellerive, Cologny, Confignon, Hermance, Onex, Meinier et Vandoeuvres.) où ils ont passé la majorité de leur vie. Elle a été réalisée dans le cadre d’un cours de phonétique-phonologie donné par Anne Catherine Simon à l’Université de Genève. Les étudiants devaient tous enregistrer quelques locuteurs suisses de leur entourage. Les enregistrements ont été réalisés au domicile des enquêtés, au moyen d’un enregistreur numérique et d’un micro externe. Le protocole effectué est le protocole PFC standard, sans ajout de listes de mots supplémentaires, ni d’un paragraphe en plus dans le texte PFC, comme c’est le cas pour les enquêtes suisses de Neuchâtel, Nyon et Martigny.

Les 9 locuteurs se répartissent de la manière suivante :

  1. 5 femmes et 4 hommes.
  2. 3 tranches d’âge sont couvertes avec 2 locuteurs entre 21 et 25 (1 femme et 1 homme), 4 entre 43 et 49 ans (2 femmes et 2 hommes) et 3 entre 55 et 61 ans (2 femmes et 1 homme).
  3. 4 niveaux d’études : I = apprentissage (= formation d’une durée de 2, 3 ou parfois 4 ans, en entreprise avec un ou deux jours par semaine de cours dans une école professionnelle) plutôt technique, II = apprentissage orienté commerce/bureau, III = maturité et IV = études universitaires.

L’enquête comprend 2 locuteurs de niveau I, 2 de niveau II, 2 de niveau III et 3 de niveau IV.